Mission artistique

De l’art du corps au corps du théâtre...

OMNIBUS le corps du théâtre et l’École OMNIBUS théâtre corporel transmettent une vision de la pratique théâtrale où l’acte se conjugue au verbe avec une égale éloquence à l’intérieur de partis-pris esthétiques radicaux. Sur le plan philosophique, à l’hégémonie individualiste ambiante – sincérité, témoignage, réalisme – les deux entreprises artistiques opposent un parti-pris citoyen – transposition, vérité, artifice. Dans un environnement culturel où le corps est gymnaste plutôt que poète, virtuose plutôt que pensif, explicatif plutôt qu’expressif, notre credo fait école.

On a vu du théâtre sans costume, sans décor, voire sans texte mais, puisqu’il ne l’a jamais désertée, nous postulons la primauté du corps sur tous les autres locataires de la scène ; sa substance par rapport à son accident, la littérature. Rien de moins donc que le corps du théâtre. Aussi le mime revendique le statut de genre dont la danse, art du mouvement, est une espèce. Rien de moins donc que l’art du corps.

Une technique moderne au service d'une dramaturgie actuelle...

N’hésitant pas à recourir à la transversalité avec d’autres pratiques artistiques, OMNIBUS le corps du théâtre explore et libère les moyens spécifiques du mime; le plus vieil art par l’idée, le plus jeune par la forme; une technique moderne au service d’une dramaturgie actuelle. Pour en développer le goût, la compagnie de création en varie le menu. Le répertoire théâtral d’OMNIBUS, atypique, ultra corporel et résolument antiréaliste, ouvre la dramaturgie à un vaste champ d’expérimentation qui irrigue les arts vivants ainsi que son milieu culturel, montréalais et québécois. Le mime n’y est plus une pratique marginale; la sensibilité à l’art du corps y est passée dans les mœurs.

La théâtrographie, éclectique, comprend quelques soixante productions de factures variées qui reflète l’universalité de la culture du corps : du pur mime, de l’impur avec des raretés du répertoire classique, des adaptations, traductions et palimpsestes, des créations de jeunes et nouveaux auteurs, ainsi que des hybrides transversaux à d’autres arts; une somme de plus de quatre décennies d’activités et d’une soixantaine d’œuvres à l’honneur des quelques 500 artistes et artisans qui, à leur corps défendant, ont participé à ce grand projet.

… OMNIBUS et son École pérennisent une vision artistique singulière.

FATAL_2.jpg

Fatal / OMNIBUS
Photo par CATHERINE ASSELIN-BELANGER